Du 20 au 28 juillet : Formation coaching en Ayurvéda + Shirodhara

La santé naturelle est un état d’équilibre. Il est plus simple de vivre sa vitalité et sa joie de vivre car être équilibré nécessite peu d’énergie. Créer un déséquilibre esprit-corps requiert de l’effort, impliquant beaucoup d’énergie et de resources intérieures. 

L’Ayurvéda (ou connaissance de la vie), reconnu par l’organisation Mondiale de la Santé, se penche sur la santé physique, l’équilibre mental, le bien-être spirituel, les relations et les questions environnementales.

Du 20 au 24 juillet : Formation Coaching en Ayurvéda 

L’Ayurveda nous enseigne que notre véritable droit de naissance est la santé véritable ― et qu’en nous adaptant astucieusement aux rythmes de la nature, nous pouvons retrouver notre équilibre et bénéficier d’un bien-être optimal.

  • Le divin guérisseur en nous
  • Le système digestif (constipation, diarrhée, candidose, perméabilité de l’intestin, ….)
  • Le système respiratoire
  • Le système nerveux
  • Le système reproducteur
  • Le système lymphatique
  • Le système cardiaque
  • Le système émotionnel
  • Les céphalées et migraines
  • L’arthrite
  • ….
  • Les méthodes de traitements ayurvédiques : La nutrition, les plantes, les épices, les gemmes, les cycles circadiens, la méditation, le yoga, le massage.

    Quoi préparer pour la formation : Tapis de yoga ou futon, draps, couvertures, carnet de notes et crayons, brûleur à huiles essentielles, bougies et petit pot pour l’huile.

Du 20 au 24 juillet, St-Sauveur-des-Monts (Laurentides) – 600$ 

Pour vous inscrive, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

shirodhara

 

Formation Soin Shirodhara, du 26 au 28 juillet 

Shiro Dhara ou Shirodhara (du sanskrit Siro, tête et Dhara , flux) est un traitement ayurvédique consistant à verser une huile d’herbes et de plantes sur le front, dans un mouvement de balancier, à un rythme lent et constant pendant une période allant de 20 à 52 min.

Le Shiro Dhara est indiqué pour le traitement des troubles de la tête (migraine, maux de tête, instabilité émotionnelle et nerveuse), les yeux, le nez, la gorge, les oreilles et le cou.

Le traitement tonifie le cœur et réduit l’excès de température corporelle; soulage la tension dans les muscles et les organes; aide à éliminer les pensées négatives et le stress ; établit un état de relaxation extrême ; détend le visage en ralentissant la formation de rides ; ouvre les canaux d’énergie de la tête.

Enfin, le Shiro Dhara libère l’énergie contenue dans le corps; stimule les plans psychique et sensoriel avec des effets reflétés également sur le plan physique; il purifie l’esprit en réveillant et en renforçant sa capacité et la clarté de la prise de décision

La zone du « troisième oeil » ou Ajna Chakra – sur laquelle le traitement Shiro Dhara agit par le biais de la pression exercée par le flux d’huile – selon l’Ayurveda est reliée en profondeur aux centres fonctionnels du cerveau produisant des substances chimiques particulières (les neurotransmetteurs) essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, y compris la sérotonine qui stimule la sensation de plaisir et de relaxation.

Cette zone stimule également les « énergies subtiles » des canaux d’énergie situés le long de la moelle épinière, qui procurent à l’esprit un état de calme et une clarté mentale.

 

Programme de formation : du 26 au 28 juillet

  • Apprentissage théorique et pratique du traitement Shiro Dhara
  • Apprentissage des types d’huile utiliser et la température idéale selon les trois différents doshas ( Vata – Pita – Kapha )
  • Cas où le traitement ne peut pas être utilisé
  • Pratique du Yoga nidra
  • Mantra

Quoi apporter à la formation  : tapis de yoga ou tables de massages, draps, couverture, carnet de notes, crayons, pot à shirodhara, huile à shirodhara

Du 26 au 28 juillet, St-Sauveur-des-Monts (Laurentides) – 400$ 

Pour renseignements ou pour vous inscrire, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com

 

Publicités

Entrer en contact avec son côlon

BELLY
 » En continuant d’explorer, commencez à déterminer la forme du côlon.  Il est plus simple de commencer par le caecum et le côlon ascendant, sur le côté droit, puis allez sur la gauche explorer le côlon descendant et le sigmoïde.  Ressentez les différences de texture.

 Puis essayez de trouver le côlon transverse.  Généralement, il se situe dans une bande de six à neuf centimètres, au-dessus et au-dessous du nombril.  Rappelez-vous qu’il  » pend  » du diaphragme, sur le ligament phrénico-colique, rattaché aux deux côtés de la cage thoracique.  Sa position sera donc proportionnelle à la forme de la cage thoracique et à la largeur de la taille.

    Si la taille est très étroite et que la cage thoracique est fermée, le côlon transverse se trouvera généralement sous le nombril.

    En revanche, si la taille est large et que la cage thoracique est ouverte, on le trouvera généralement juste au-dessus ou au-dessous du nombril.

    On le trouve très rarement plus haut, à moins qu’il y ait une traction créée par le diaphragme comme dans les cas de tensions qui provoquent des hernies hiatales.

     » Écopez  » l’abdomen d’un mouvement généreux du bas-ventre vers le nombril d’une main, et la zone de l’estomac vers le nombril de l’autre main.  Arrêtez le mouvement si vous sentez une résistance au moment où vos deux mains se rapprochent : c’est que le côlon transverse se trouve pris entre vos mains.

    À cause de la présence des côtes, il s’avère difficile de trouver, sous le côté gauche de la cage thoracique, à quelle distance se trouve la courbe splénique.

    En revanche, la courbure hépathique est facilement identifiable sur le côté droit.

    Passez suffisamment de temps pour faire la différence entre le côlon ascendant et la partie retournée du côlon transverse, à la courbure hépathique.  C’est souvent un endroit où il y a des contractions, des stagnations et des adhérences.

Ces adhérences empêchent la pleine ouverture de la cage thoracique, mettant un frein à une stimulation adéquate du foie, de la vésicule biliaire et du canal cholédoque, et sont une cause majeure de constipation. » – Gilles Marin 

Sommeil….

sleep

Ne sous-estimez pas l’importance du sommeil. Le sommeil est nourrissant, cicatrisant et réparateur pour l’esprit, le corps et la peau. Pour un meilleur sommeil, faites de votre chambre un sanctuaire qui vous invite à vous reposer profondément.

 

 

Samedi 1er juin (Laurentides) : Yoga. Forêt. Ayurvéda contemporain.

 

Sur le tapis et hors tapis, nous vous invitons à vivre une journée extraordinaire de gratitude. 

  • Ayurveda & Plantes comestibles sauvages de la forêt québécoise
  • Yoga : 2 Pratiques sur tapis, en nature. Une pratique le matin et une pratique en fin de journée adaptées à votre dosha.
  • Votre microbiote est l’écosystème de diverses bactéries, levures et champignons présents dans votre système digestif. À chaque saison, le microbiote digestif change.
  • Microbiote estival & Nourriture adaptée
  • Marche & Méditation en forêt
  • Soins personnels : Massage ayurvédique & Aromathérapie en après-midi
  • Vastu (Feng shui indien)
  • Souper Ayurvédique contemporain : Cuisson au feu de bois et création culinaire

De 10h00 à 20h00 – Arrivée pour 9h30, nous vous offrirons un Golden latté en accord à vos doshas avant de commencer votre session de yoga & méditation.

Tout au long de la journée, tisanes ayurvédiques

Lieu : Laurentides – Samedi 1er juin 

Prix : 100$ pour toute la journée (incluant les activités et le souper)

Pour vous inscrire, écrivez moi : ayungdari@hotmail.com 

Quoi apporter : Un tapis de yoga, vêtements confortables, chapeau, lunch du midi, serviettes de bain (pour le massage), des vêtements chauds pour le soir, carnet de notes et crayons.

Des astres & des cycles : Pleine lune bleue du 18/05

moon

Cette pleine lune est appelée « la lune bleue saisonnière», qui est la troisième des quatre pleines lunes de ce printemps.

  • Les Relations : Le pouvoir spécial de cette pleine lune réside dans notre capacité à trouver des points communs dans nos différences et à nous rapprocher d’un plus grand sens de l’unité & d’acceptation.

« C’est précisément parce que l’on réussit à avoir le courage d’entrer dans des relations plus profondes en ayant confiance en autrui que la joie des relations interpersonnelles peut se développer, tout comme la joie. Regardons les autres non pas sous l’angle de ce qu’ils font, de leur notoriété. Mais de ce qu’ils sont. Soyons reconnaissant envers quelqu’un pour ce qu’il est. Commence par t’accepter pour ce que tu es. » 

  • La vie est une suite de moments : Déconstruire les idées et notions préconçues

« Les gens qui pensent que la vie, c’est comme grimper au sommet d’une montagne, traitent leur propre existence comme une ligne. Une ligne qui commencerait à l’instant de la naissance, continuerait en passant par toute sortes de virages de tailles diverses jusqu’à ce q’on parvienne au sommet, pour finir par atteindre son autre extrémité, à savoir la mort. Si tu regardes à la loupe une ligne continue tracée à la craie, tu découvriras que ce que tu prenais pour une ligne est en réalité une suite de petits points. C’est une suite de moments appelés « maintenant ». Nous ne pouvons vivre que dans l’instant présent. Notre vie n’existe qu’aux travers de moments. » – Ichiro Kishimi

  • L’acceptation de Soi : Accepte le « je ». On ne peut pas changer le passé, mais on a en soi la capacité de changer l’utilisation que l’on fait de ce bagage. « Donner moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer les choses que je peux et la sagesse d’en connaître la différence » – Kurt Vonnegut

 

  • Transformation et nettoyage à plusieurs niveaux : Des vagues de réactivité volatile et de pression émotionnelle peuvent sembler écrasantes pour certaines personnes et, en fonction de la manière dont elles apparaissent, elles peuvent créer de puissantes expériences de transformation. Faites un effort supplémentaire pour rester patient et calme dans la communication et les voyages dans les semaines à venir, en particulier en juin. Faites confiance & Gardez foi, un pouvoir créatif gagne du terrain pour des solutions nouvelles et durables.

« On doit avancer sans crainte de la possibilité de déplaire. On ne vit pas comme si l’on dégringolait une pente. Au contraire, on grimpe la côte que l’on a devant soi. C’est cela la liberté, pour un être humain. Imagine que j’ai deux choix devant moi – Une vie dans laquelle tout le monde m’aime, et une vie dans laquelle je ne plaise pas à certaines personnes – et que l’on me demande d’en choisir un. Je choisis la deuxième sans hésitation. Avant de me soucier de ce que les autres pensent de moi, je veux me réaliser en tant qu’être. C’est à dire que je veux vivre libre. » – Ichiro Kishimi

Cette pleine lune est célébrée en tant que Bouddha Purnima, l’anniversaire du Bouddha qui a enseigné l’illumination par le biais de la concentration constante de l’esprit. Comme le puissant foyer d’un guerrier, cette rare lune bleue émane du courage nécessaire pour pénétrer dans de nouveaux domaines de relations et d’appartenance.

Utilisons cette pleine lune pour nous connecter à la certitude inébranlable et à l’intrépidité qui réside toujours en nous.

La vie en elle même n’a pas de sens, c’est à chacun de nous d’aligner un sens à la vie. Nous sommes comme le voyageur qui compte sur l’étoile Polaire, nous avons besoin d’une boussole pour nous orienter : Cette boussole c’est le sens que nous donnons à la vie. Ici et maintenant, vivons pour de bon. Ne regardons pas le passé. Ne regardons pas le futur. Vivons chaque moment complet comme une danse.

Peinture, Stella Maria Baer

 

Yoga & Ayurveda

cropped-ayurveda-2.png

 « Le yoga est l’installation de l’esprit dans le silence. Une fois que l’esprit est installé, nous sommes établis dans notre nature essentielle, qui est une conscience sans limite. «  – Patanjali

L’Ayurvéda & Le Yoga sont deux pratiques qui vous connectent à votre véritable essence, rétablissent les excès de vos éléments et de vos doshas & élargissent la conscience.

En Ayurveda, les éléments constitutifs de la vie sont composés de cinq éléments: la terre, l’eau, le feu, l’air et l’éther. Les trois doshas – Vata, Pitta et Kapha – sont dérivés des cinq éléments. Les doshas, ​​connus sous le nom de types corps-esprit, expriment des schémas d’énergie particuliers, chacun étant un mélange de caractéristiques physiques, émotionnelles et mentales.

Pour le dosha VATA : 
Si votre dosha est principalement composé de Vata, des poses de yoga apaisantes et reposantes sont idéales. Des postures qui engagent le bas du dos, le bas ventre et les cuisses (sites Vata). Une routine qui ancre, qui réduit l’anxiété et le stress. Une routine qui renforce votre force intérieure. Prolongez le temps de pose, ne vous précipitez pas entre les poses. Profitez d’une longue et profonde Savasana.

Pour le dosha PITTA : 
Abandonnez la compétition, l’excellence et cultiver le calme et la détente. Soyez doux et patient envers vous-même.

Puisque les Pittas ont tendance à avoir chaud facilement, évitez le Yoga chaud et les poses inversées qui créent trop de chaleur dans la tête. Concentrez-vous sur les poses qui ouvre le coeur, qui libère le plexus solaire et les poses qui ouvrent les hanches et qui libère le petit intestin (siège du dosha Pitta). Programmer votre yoga aux heures les plus fraîches de la journée.

Pour le dosha Kapha : Embarquez dans des poses qui vous revigorent, des poses qui ouvrent la poitrine, les poumons, qui nettoient le système digestif (estomac – pancréas), qui réchauffent et qui font circuler votre énergie vitale.

Plus endurants et avec plus de force que les 2 autres doshas, une pratique de yoga stimulante et énergisante est bonne pour eux, surtout le matin (pendant les heures kapha, entre 6h00 & 10h00).

 

 

 

Mars-Juin, saison Kapha

AYURVEDA4

Selon la médecine ayurédique, la saison du printemps (de mars à juin) est la saison du dosha Kapha. C’est une saison en lien avec l’eau et la terre, comme l’argile. Relié à notre système lymphatique, à nos poumons, à nos sinus, à notre système digestif (estomac, pancréas….) & à notre système immunitaire (allergies, rhumes des foins….).

Comme l’eau est en excès, éviter tout ce qui forme du mucus : gluten, les produits laitiers, le sucre (incluant l’alcool).

                + Une alimentation anti-dote : racines amères, légumes verts à feuilles….

               + Pratique du Nasya

Si vous êtes intéressé à en savoir plus, rejoignez le coaching détox-vitalité qui se poursuivra jusqu’à fin juin  : Cycles circadiens ayurvédiques, digestion et élimination, comment soutenir un bon métabolisme selon ses doshas, favoriser l’élimination des toxines, diminuer le stress, retrouver la clarté mentale, travail sur ces formes-pensées….DEVENIR LIBRE.

Écrivez-moi, ayungdari@hotmail.com